Dossiers candidatures Mentions complémentaires

Dossier candidature Mentions complémentaires

Par admin lyc-vauban-auxerre, publié le lundi 3 mai 2021 13:56 - Mis à jour le lundi 3 mai 2021 14:07
Dossier-candidature-orange.png
Dossiers à télécharger et à retourner soit par mail, soit par voie postale au lycée pour le 15 Mai 2021

Le lycée des métiers Vauban propose deux formations en mentions complémentaires d'une durée d'un an et proposant 12 semaines de stage en entreprise..

Elles sont accessibles après l'obtention d'un diplôme en hôtellerie-restauration.

Mention Complémentaire employé de Bar (MCB) :

Le titulaire de cette MC est qualifié pour gérer un bar et accueillir la clientèle. Il gère les approvisionnements, les stocks et les relations avec les fournisseurs de son établissement. Il assure le nettoyage et l'entretien du bar, fait la plonge et met en service les machines réfrigérantes et les machines à café. Il guide les clients dans le choix des boissons et cocktails qu'il prépare et sert. Il encaisse les paiements effectue le suivi des ventes et établit le relevé des ventes.

L'employé barman peut travailler dans un hôtel, un bar à thème ou une discothèque. Goût du contact, bonne résistance physique pour s'adapter aux contraintes de service (horaires décalés, station debout…), voire maîtrise d'une ou deux langues étrangères sont nécessaires pour exercer ce métier.

Après quelques années d'expérience, l'employé peut devenir chef barman dans un grand établissement ou prendre la direction d'un bar.

Mention Complémentaire Cuisinier en Desserts de Restaurant (MCCDR) : 

Spécialisé dans la confection de desserts de restaurant, ce cuisinier travaille au sein d'une brigade de cuisine. Il conçoit et réalise des viennoiseries, des petits fours salés et sucrés, des entremets, des pâtisseries, des glaces… Il assure le suivi des commandes et l'approvisionnement de son poste de travail (achat, réception et stockage des denrées), et effectue un contrôle qualité de ses produits (conservation, température de stockage) et de ses productions. Pour mener à bien toutes ces opérations, il doit connaître les produits nouveaux et les matériels utilisés en atelier de pâtisserie et de cuisine.

Ce professionnel doit aussi s'adapter à des horaires décalés et à des normes d'hygiène strictes. Il est d'ailleurs formé à la réglementation en matière d'hygiène et de sécurité. Enfin, il s'adapte aux exigences de l'entreprise (horaires décalés, hygiène rigoureuse).

Après quelques années d'expérience, il peut devenir cuisinier spécialisé ou chef de partie, selon ses capacités personnelles.

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1